Your search results

Marché immobilier de Dubai : les chiffres de février 2023

Posted by Dubai Immo on 4 mars 2023
0

Le marché immobilier de Dubai se porte bien, très bien. Sans surprise, les chiffres fournis par le Dubai Land Department confirment la tendance des derniers mois, et l’on atteint désormais de nouveaux records. Dubai Immo, agence immobilière française de référence à Dubai, vous informe toute l’année sur l’actualité du marché immobilier de Dubai.

Un nombre de ventes en très forte croissance

Avec près de 9000 ventes enregistrées, le marché a connu une hausse de +42% du nombre de ventes en février 2023 par rapport au mois de février 2022. L’augmentation la plus forte concerne les appartements, avec +56% de ventes par rapport à l’an passé sur la même période. Pour les villas, l’augmentation du nombre de ventes n’est « que » de +16.4%, tout simplement en raison d’un manque d’offre.

Des prix toujours orientés à la hausse

Du côté des prix moyens, nous atteignons encore une fois de nouveaux recors sur 10 ans. Le prix moyen d’un appartement à Dubai a une nouvelle fois augmenté, avec une progression de +6.8% par rapport à février 2023, pour atteindre 1.1M AED. Du côté des villas, l’augmentation est encore plus forte, avec +24.5% d’augmentation du prix moyen (2.5M AED). Le total des ventes s’est approché des 27 milliards de Dirhams sur le mois de février 2023, en progression de +64% par rapport à l’an passé.

Quels quartiers ont enregistrés le plus de ventes en février 2023 à Dubai ?

Voici les 5 quartiers de Dubai qui ont enregistrés le plus de transactions en février 2023 :

  • Jumeirah Village Circle : 927 ventes pour 717M AED
  • Business Bay : 772 ventes pour 1.32 milliards de Dirhams
  • Dubai Marina : 744 ventes pour 2.68 milliards de Dirhams
  • Damac Lagoons : 424 ventes pour 1.3 milliards de Dirhams
  • Dubai Creek Harbour : 377 ventes pour 830M AED

La vente sur plan vs la vente de biens déjà prêts

Les ventes d’appartements et de villas sur plan (VEFA) représentent 59% du total des ventes. La principale raison est un grand manque d’offre sur le marché secondaire, beaucoup d’investisseurs étant obligés de se tourner vers l’achat de biens en cours de construction.

Compare Listings